Précautions et risques du bébé qui commence à marcher
Écrit par Jérôme   
Les brûlures à l'eau chaude sont l'une des blessures les plus fréquentes dans une salle de bain. C'est pourquoi vous devez faire couler l'eau et en vérifier la température vous-même avant que votre enfant entre dans la baignoire. Outre ces mesures, l'une des meilleures façons de prévenir les brûlures à l'eau chaude est de régler le thermostat de votre chauffe-eau à une température maximale de 49 °C...
Les noyades dans la baignoire ou la cuvette des toilettes sont également assez fréquentes. En fait, un enfant peut se noyer dans seulement quelques centimètres d'eau. Vous devez donc toujours surveiller votre enfant lorsqu'il est dans son bain. Ayez tout ce dont vous avez besoin sous la main. Ne laissez pas votre enfant seul pour répondre au téléphone ou à la sonnette, même pendant que le bain coule. Le risque n'en vaut pas la peine.

Pour éviter les blessures et les noyades dues aux chutes dans la baignoire, placez des bandes ou un tapis antidérapants. Interdisez également à votre enfant de se tenir debout dans la baignoire.

Gardez le couvercle des toilettes baissé en tout temps. Mieux : installez un verrou de sécurité sur le couvercle des toilettes.

Gardez en tout temps les médicaments, les vitamines, les produits cosmétiques et les articles de soins personnels dans la pharmacie ou dans une armoire fermée à clé, hors de la portée de l'enfant. Veillez également à garder les produits de nettoyage et les autres produits chimiques sous clé, hors de la portée de l'enfant. Pour prévenir encore plus efficacement les empoisonnements, posez des verrous à l'épreuve des enfants sur les armoires et les tiroirs.

Rangez toujours les médicaments et même les vitamines dans des contenants munis d'un dispositif de fermeture adéquat, à l'épreuve des enfants. Sachez également que de nombreux empoisonnements causés par l’absorption de médicaments et de suppléments de vitamines et de minéraux surviennent chez les grands-parents et dans les endroits où des contenants à l'épreuve des enfants ne sont pas systématiquement utilisés.

www.eparsa.fr