Baignoires pour bébés soumises à des normes plus strictes
Écrit par Jérôme   
Les pays de l'UE entérineront lundi de nouvelles normes destinées à améliorer la sécurité de plusieurs articles de puériculture, comme les baignoires pour bébé. Dans un communiqué, la Commission européenne, qui est à l'origine du processus, a mis l'accent sur le nombre important d'accidents ménagers impliquant des enfants, dont certains ont des conséquences sérieuses...

La Commission a recensé depuis 2007 les articles de puériculture exposant les nourrissons et les enfants en bas âge à des risques particulièrement graves et pour lesquels il n'existe pas de normes de sécurité.

C'est le cas des sièges de bain pour nourrissons, des produits aidant à maintenir un enfant en position assise pendant le bain. La nouvelle norme introduira des critères plus sévères de stabilité et de résistance, afin de minimiser le risque de basculement. Elle exigera aussi des avertissements plus clairs sur l'emballage.

De nouvelles normes s'appliqueront aussi aux fermetures de sécurité enfants pour les fenêtres. Ces dispositifs bloquent l'ouverture d'une fenêtre en position entrebaillée et ne peuvent être manipulés par un enfant de moins de 4 ans.

La norme doit introduire des critères d'évaluation de la sécurité d'un produit, de son intégrité structurelle tout au long de la durée de vie escomptée et de sa résistance au vieillissement et à l'exposition aux conditions climatiques.