Etude Elfe
Écrit par Jérôme   
étude développement bébé et enfantConnaissez-vous l'étude ELFE ? Cette étude longitudinale dont l’objectif est de suivre 20 000 enfants, permettra de mieux comprendre comment l’environnement affecte, de la période intra-utérine à l’adolescence, le développement, la santé, la socialisation et le parcours scolaire des enfants. Il s’agira de savoir comment l’enfant grandit et de documenter les changements intervenus dans son environnement (vie familiale, logement, mode de garde, scolarisation, etc...)...

Les parents des enfants à naître entre le lundi 27 juin et le lundi 4 juillet seront invités à participer à l’étude ELFE, première étude longitudinale française consacrée au devenir de 20 000 enfants, de la naissance à l’âge adulte. Le démarrage de cette étude s’effectue en quatre phases afin d’inclure des naissances survenant aux quatre saisons de l’année 2011. En complémentarité avec la première phase qui s’est déroulée en avril, 312 maternités métropolitaines ont été tirées au sort pour participer au volet estival de l’étude ainsi qu’aux deux vagues suivantes. Des recueils d’échantillons biologiques seront organisés afin, notamment, de mesurer les relations entre le développement des enfants et certaines substances présentes dans l’environnement.

Cette 2nde phase de l’étude Elfe est marquée par le début des recueils d’échantillons biologiques. Ces recueils ne nécessitent aucun geste médical supplémentaire par rapport à ceux pratiqués habituellement dans le cadre d’un accouchement. Ils concernent principalement les mamans :
  • Avant l’accouchement : urines et sang veineux maternels
  • Pendant l’accouchement : sang et fragments de cordon
  • Après l’accouchement : cheveux et lait maternels, méconium et selles de 5 000 bébés
L’analyétude elfese des échantillons biologiques permettra de mesurer l’exposition à certaines substances et marqueurs biologiques, et d’étudier leur relation avec la croissance foetale, les pathologies de la grossesse puis le développement et la santé ultérieure de l’enfant.
  • Polluants, toxiques : À quelles substances chimiques les foetus et les enfants sont-ils exposés ? Quelles sont les conséquences de ces expositions sur le développement de l’enfant ?
  • Nutritionnels : Comment la nutrition de la maman avant et pendant la grossesse affecte-t-elle le développement du bébé pendant la grossesse mais aussi ultérieurement? Quelle composition du lait maternel est la meilleure pour le développement de l’enfant, pour le protéger contre certaines maladies ?
  • Infectieux et Immunologiques : Quel est le rôle de la colonisation initiale du tube digestif et des bactéries présentes dans les 1ères semaines de vie sur le développement de l’enfant ? Existe-t-il un lien entre la composition du microbiote et certaines pathologies (allergie, obésité, diabète, etc.) ?
De la maternité jusqu’aux laboratoires de recherche, les échantillons biologiques suivront un parcours extrêmement organisé sous la vigilance de l’Établissement Français du Sang (EFS) qui se chargera de collecter, traiter et stocker les échantillons recueillis, au sein de 15 biothèques réparties sur le territoire métropolitain.

Informations: www.elfe-france.fr